Pour lutter contre le SPAM, la Mairie de Challans choisi VigiMail

Une solution à repenser

Il y a un an, le filtre anti-spams de la Mairie de Challans ne correspondait plus aux besoins des 120 collaborateurs équipés d’adresses e-mail. En plus de ses capacités de filtrage insuffisantes, ce dernier présentait le désavantage majeur de posséder une interface très peu fonctionnelle. Régulièrement source de préoccupations pour Francis Boisson, responsable informatique de la Mairie de Challans, l’obsolescence du filtrage anti-spams occasionnait par ailleurs de nombreuses lenteurs qui se répercutaient sur la productivité des collaborateurs. Dès lors, un choix devait être fait sur l’acquisition d’un filtrage plus performant et plus fonctionnel.

Quand Cloud et Proximité font bon ménage !

La solution proposée par Olivier Pineau, ingénieur commercial Oceanis pour la Vendée, a été décisive. « Grâce à la qualité de nos échanges et à son écoute, Olivier Pineau a été le seul à nous proposer une solution qui répondait à chacun de nos besoins. Il s’est réellement intéressé à notre activité et nous a ouvert aux différentes possibilités qui s’offraient à nous. La relation de proximité qui s’est nouée avec Oceanis Informatique, une société elle aussi vendéenne, nous a donné la confiance nécessaire pour lui confier ce projet. » déclare Francis Boisson.

Performance et simplicité d’utilisation

Suite aux préconisations d’Olivier Pineau, le choix de la Mairie de Challans s’est ainsi porté sur VigiMail, Anti-Spam et Anti-Virus de messagerie en mode SaaS, qui identifie et héberge les courriels venus d’expéditeurs non désirables. Cette solution a été jugée particulièrement satisfaisante en raison de l’indépendance et de l’autonomie qu’elle procure au service informatique de la Mairie. En effet, malgré l’externalisation de son hébergement, elle offre la possibilité aux agents du service informatique municipal de garder une autonomie totale sur l’outil, un élément essentiel pour ces derniers. Opérationnel en moins d’un mois, paramétrage et personnalisation compris, le nouveau filtre anti-spams a immédiatement été plébiscité par l’ensemble des collaborateurs de la Mairie. Une fois le transfert de compétence achevé, seulement deux mois plus tard, les agents du service informatique avaient la totale maîtrise de l’outil.

« Aujourd’hui, nous ne recevons que le serveur de messagerie interne de la Ville de Challans est très peu spammé. Sur les 1 200 mails qui arrivaient chaque jour, il n’en reste plus que 300. Nous avons donc gagné du trafic et du débit » précise Francis Boisson.

Attention ! Votre navigateur est obsolète.
Pour des raisons de sécurité et de confort de navigation , nous vous recommandons la mise à jour vers les dernières versions des navigateurs : Internet Explorer , Firefox ou Google Chrome.